02 Jan

Les remèdes anti-stress !

Pourquoi le stress est-il devenu aussi destructeur ? Si à l’époque le stress faisait intégralement partie de nos mécanismes de survie, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Dans nos vies où le métro, les transports, les lumières, les klaxons et les appareils « hight tech » occupent une place de premier plan, le stress est permanent. Même s’il ne s’agit que de petites contrariétés quotidiennes et sans dangerosité, le fait qu’elles soient si souvent répétées va déclencher une cascade physiologique égale à celle qui serait nécessaire pour faire face à un ours affamé !

Heureusement, notre vie actuelle nous offre également de nombreux outils pour lutter contre le stress. L’hygiène de vie est primordiale ! Faire du sport, respirer, méditer, bien manger… Toujours la même rengaine qui vaut vraiment la peine d’être suivie !

1. La gestion du stress dans l’assiette :

Considérez les sucres comme de l’essence qui contribue à alimenter le processus physiologique du stress. En effet, le sucre mais aussi le pain blanc, les pâtes et les farines blanches entraînent une brutale hausse de la glycémie qui va affoler le pancréas. Celui-ci va alors fournir une grande quantité d’insuline qui va entraîner une chute brutale du taux de sucre dans le sang … Cette hypoglycémie réactionnelle place votre corps en situation de stress et est suivie d’une relâche d’adrénaline et de cortisol. Vous allez alors être pris d’une sensation d’anxiété, de colère, de fatigue accompagnée … d’une envie impérative de sucre !

Pour éviter de tomber dans ce cercle vicieux, privilégiez une alimentation fournissant une énergie stable tout au long de la journée. Commencez par un petit déjeuner riche en protéine et en bon gras (favorisez les Oméga 3) pour éviter le coup de barre en milieu de matinée. Accompagnez systématiquement vos repas du midi et du soir par des légumes de saison. Ajoutez y une protéine à midi et accompagnez le tout si besoin d’un peu de céréales complètes. Ayez le réflexe de dîner tôt et léger le soir afin d’éviter une situation de surcharge digestive qui nuira à votre sommeil.

2. La gestion du stress par le sommeil :

Le manque de sommeil est clairement pourvoyeur de stress. Pour sécréter l’hormone du sommeil, la mélatonine, qui permet de tomber dans les bras de Morphée, prenez le soleil dans la journée et restez dans le noir complet la nuit. Évitez de trop chauffer votre chambre et faites la guerre à la pollution sonore et électromagnétique.
Si vous avez besoin d’une aide pour favoriser un sommeil plus réparateur, préparez vous une infusion de pavot de Californie (escholtzia) 30 minutes avant d’aller vous coucher (Vous pouvez sinon en prendre sous forme de gélule ou d’extrait liquide).

3. Gérer son stress grâce aux plantes :

Il existe de nombreuses plantes dites « adaptogènes » qui calment l’hyperactivité des glandes surrénales afin de diminuer petit à petit les sécrétions d’hormones de stress (adrénaline et cortisol). Les stars dans ce domaines sont le ginseng (Panax ginseng), l‘éleuthérocoque (Eleutherococcus senticosus), l’ashwagandha (Withania somnifera) et la rhodiola (Rhodiola rosea). Prenez 60 à 80 gouttes par jour d’une de ces plantes pendant 1 mois, le matin dans un peu d’eau. Contrairement à d’autres plantes comme le guarana ou la caféine qui excitent, ces plantes adaptogènes vont vous apporter de l’énergie et réduire votre fatigue tout en vous apaisant, ce qui permettra de mieux gérer votre stress.

4. Gérer son stress grâce au magnésium :

Parmi les minéraux indispensables dans la gestion du stress, figure en tête de liste le magnésium. Vous en trouverez dans les céréales complètes, les oléagineux (les amandes+), les sardines à l’huile, les légumes verts, les fruits frais et secs (surtout la banane), les fruits de mer….Rajoutez à ces aliments zen de l’ail ou du curcuma pour les plats salés et un peu de miel pour les saveurs sucrés. Les épices et les produits de la ruche sont excellents pour combattre la fatigue et le stress tout en boostant votre immunité.

Vous pouvez compléter vos apports en magnésium en optant pour des compléments alimentaires sous forme de citrate ou bisglycinate de magnésium.

5. Gérer son stress grâce à la respiration :

Un simple exercice de respiration peut vous sortir d’un état de stress intense. La cohérence cardiaque est surement l’un des outils les plus puissants pour gérer son stress. Il suffit d’inspirer sur 5 temps et d’expirer sur 5 temps. Faites ces respirations pendant 3 à 5 minutes et idéalement, essayez de répéter l’exercice matin, midi et soir.
Sinon, en journée, vous pouvez opter pour la respiration rectangulaire (4_4_4_2): Inspirez par le nez en gonflant le ventre sur 4 temps . Arrêtez de respirer sur 2 temps. Expirez par la bouche en rentrant le ventre sur 4 temps 4. Terminez par une nouvelle pause de 2 temps . Recommencez autant que nécessaire. Les effets relaxants sont perceptibles immédiatement.

6. Gérer son stress grâce à l’acupression :

Tout comme l’acupuncture, l’acupression agit sur des points situés sur les méridiens énergétiques du corps. Si vous ne devez en retenir qu’un seul ce serait le « hegu », point anti-stress par excellence. Il se situe entre le pouce et l’index, sur la partie charnue. Appuyez 30 secondes sur ce point pour sentir immédiatement un relâchement, surtout sur le haut du corps. (Déconseillé chez la femme enceinte, ce point est réputé abortif)

7. La technique de libération émotionnelle : L’EFT

L’EFT (Emotional Freedom Technique) est d’une très grande efficacité contre le stress et pour surmonter les chocs émotionnels. Il est très simple de pratique : Il suffit de tapoter sur des points précis en même temps que l’on évoque son problème. Vous trouverez de nombreuses vidéos sur YouTube qui vous montrent comment faire. Plusieurs « rondes » suffisent pour se sentir apaisé. Pensez également à la sophrologie, la méditation, hypnose… Autant de techniques très utiles et efficaces pour pallier à des problèmes de gestion du stress.

8. Gérer son stress grâce au sport :

Le sport est excellent pour s’oxygéner et se vider la tête. Comme sport anti-stress on pensera au yoga et au Pilate qui allient des mouvements/ étirements avec la respiration pour une détente globale. Si toutefois vous avez besoin d’évacuer vos tensions, tous les sports qui défoulent pourront vous être bénéfiques !
En effet, bouger (est excellent pour votre santé physique mais aussi psychique!

Concluons sur une petite touche olfactive : Pour parfaire le tout, diffusez de l’huile essentielle de bergamote (Citrus bergamia) au sein votre habitation.
Il a été démontré scientifiquement que l’essence de bergamote respirée lors de plusieurs courtes séances de diffusion par jour, permet d’équilibrer l’activité du système nerveux autonome. Ainsi, nous constatons une diminution de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle, tout autant qu’une augmentation de l’activité nerveuse parasympathique (celle qui détend !)

Astuce :
Pour combiner un apport en protéines et en Oméga 3 sans avoir à avaler un poisson au réveil, prenez un verre de Lait d’amande Oméga La Mandorle. Un verre constitué avec 3 doses de poudres vous apportera 10% des apports recommandés en protéines, 25% des besoins recommandés en EPA/DHA et en bonus, plus de 3,4 milliards de ferments lactiques (les bonnes bactéries intestinales qui nous veulent du bien !) …

 

Rédaction : Brune VANNIER-MOREAU / Naturopathe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *