26 Juin

Focus sur les protéines végétales

Les protéines constituent le socle de notre organisme. Elles jouent un rôle essentiel dans l’entretien et le développement des muscles et des os mais aussi dans la fabrications de nos hormones, nos enzymes, nos anticorps…

Sur les 22 acides aminés utilisés par notre organisme,  8 (ou 9 pour les enfants) d’entre eux sont qualifiés d’essentiels ou indispensables car ils ne peuvent pas être synthétisés par notre organisme. Ces derniers doivent donc absolument être apportés par l’alimentation.

Où trouve t-on ces protéines?

Les protéines se trouvent dans les produits animaux (viande, poisson, oeuf, lait) mais aussi dans les produits végétaux! Toutefois, contrairement aux protéines animales, les protéines végétales sont dites « incomplètes » car elles ne comprennent pas les 8 acides aminés essentiels. Ainsi les céréales et les oléagineux manqueront en lysine et les légumineuses en méthionine, deux acides aminés essentiels! Selon la loi dites « des facteurs limitants », si il manque un acide aminé,  la valeur protéique ne sera assimilée qu’en fonction de l’acide aminé essentiel le moins représenté qui limitera la disponibilité protéique générale.

Afin d’éviter ce facteur limitant et d’obtenir une protéine complète, il suffit d’associer différentes protéines végétales  au quotidien. On retrouve l’association céréales et légumineuses dans de nombreux plats traditionnels: La cuisine marocaine associe la semoule avec des pois chiche pour confectionner leur fameux couscous, la cuisine mexicaine associe le mais avec des haricots rouges, les indiens le riz avec les lentilles…

Toutefois, il est dorénavant prouvé qu’il n’est pas nécessaire d’associer les différentes sources de protéines au cours d’un même repas, le tout étant d’avoir un alimentation variée au cours de la journée!

Notez qu’il existe également des protéines  végétales dites complètes c’est à dire qui détiennent les 8 acides aminés essentiels. C’est le cas du sarrasin, du chanvre, du quinoa, du soja et des algues qui peuvent rivaliser avec les protéines de la viande! En intégrant un peu de ces aliments dans votre alimentation végétarienne,vous vous assurez d’ un parfait équilibre en protéine.

Pour combiner  alimentation végan et multi-protéinée, la mandorle a créé la nouvelle gamme PROTEINES + QUATUOR Végétal qui est formulée sans lait, sans gluten ni soja, à partir d’une sélection de 4 protéines végétales:

-La protéine d’amande pour son pouvoir alcalinisant, sa richesse en calcium et son apport en acide aminés déterminant dans le métabolisme musculaire.

-La protéine de riz pour sa concentration et son équilibre particulier an acide aminé

-La protéine de chanvre pour son apport important en acide aminé et son apport en fer

– La  protéine de pois pour sa complémentarité en acides aminés essentiels.

Grace à ce mélange de protéines végétales, tous les produits de la gamme constitue ainsi une protéine complète et vous assurent:

-un apport quantitatif de 10 à 25g de protéine par portion soit 20 à 50% des apports de référence pour un adulte.

-Un apport qualitatif équilibré en acides aminés essentiel avec un indice chimique supérieur à 100 !

L’indice chimique d’une protéine permet d’évaluer la qualité nutritionnelle d’une protéine par étude de sa teneur en acide aminé indispensable pour constituer une protéine complète. 

L’indice chimique de référence est de 100 (souvent représenté par la protéine de l’oeuf) et se réfère à une protéine complète. S’il est inférieur à 100, cela signifie que certains acides aminés sont manquants ou en quantité insuffisante.

La Gamme PROTEINES + QUATUOR Végétal est donc idéale afin de faire le plein de protéine que ce soit dans le cadre d’un régime végétarien, végétalien ou flexitarien ou bien pour des sportifs ou des personnes soucieux de leur ligne mais aussi de leur santé et de l’environnement!

Rédaction : Brune VANNIER – Naturopathe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *